Skip to content

Rapidshare: allié ou ennemi?

by sur 27 juillet 2010

Lu dans Hindu News (on a des lectures hétéroclites…) un article de Randall Stross (Herald Tribune) qui évoque la société suisse Rapidshare, par laquelle transitent des fichiers numériques de toutes sortes, y compris de livres, qui sont téléchargés gratuitement par ceux qui le souhaitent. Le dernier livre de Dan Brown « The Lost Symbol » apparaitrait sur 11 sites, avec 165 versions gratuites, dont 102 transitent par Rapidshare. Les éditeurs parlent de 200 à 300.000 livres téléchargés gratuitement… Ça donne à réfléchir. En fait une industrie « parallèle » redoutable qui fait son beurre sur le dos des éditeurs … et des auteurs. Signalons que Rapidshare ne fait « que « faire transiter des fichiers » disposant de « plusieurs petabytes de capacité de  stockage (1 petabyte= 1 million de gigabytes) ».

Si vous souhaitez savoir comment lire gratuitement sur le web, un lien est important

dominique gany

Publicités

From → Actualités, e-book

2 commentaires
  1. Yves Alié permalink

    Le lien ne fonctionne pas… (?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :