Skip to content
Tags

« ALERTE : l’ebook cannibalise les ventes de livres papier »

by sur 25 septembre 2010

Et non ce titre n’est pas d’Edipro, mais bien emprunté à Nicolas Gary du blog Actualitte.com

On aime bien son style provocateur car Nicolas précise qu’il s’agit de l’ analyse d’une étude étazunienne: « Nielsen BookScan vient d’endosser le manteau du grand Satan : nous y sommes, la fin du Monde est proche, le livre est foutu, on va tous mourir. Surtout vous, d’ailleurs, parce que moi, j’ai pas vraiment l’intention de me laisser faire ! »

Intéressant article – même si cette étude ne concerne que les US sans tenir compte des autres habitants du monde – et des commentaires à la hauteur: en France, on a de la chance que les blogs soient lus … et commentés.

D’après le blog « l’Extérieur de l’Asile »  de notre bonne copine Irène: « bref, pas de panique. Ou plutôt, au lieu de regarder ces chiffres de la littérature grand-public aux USA avec une inquiétude mêlée de mépris et d’un vague soulagement, nos amis les éditeurs de littérature «blanche» auraient plutôt intérêt à en prendre de la graine. Le public est prêt à passer au numérique, si c’est pour lire des trucs qui le passionnent, à un prix raisonnable. »

Dont acte.

dominique gany

Publicités

From → e-book

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :