Skip to content
Tags

Un livre enrichi: c’est quoi?

by sur 30 novembre 2010

Retour sur le conférence de la Bpi à Paris qui a vu la présentation de « livres enrichis ». Pour tout savoir, un exemple, celui de Kenza Boda qui « n’imaginait pas voir son livre « Journal d’un Caprice » publié sur support papier », qui a développé son concept de « roman fusion » : mêlant textes tapuscrits, éléments manuscrits et vidéos, dans un univers cohérent et fluide propre à celui de l’artiste.

Le concept semble faire réagir le public : « Journal d’un Caprice répond au vieux fantasme de l’œuvre totale voulu par un seul et même artiste ». Egalement convié au débat, Noam Assayag, assistant de projet à l’IRI, a ajouté : « Nous arrivons dans une ère nouvelle ; les auteurs ne sont plus à l’origine d’œuvres singulières, mais deviennent créateurs d’univers ». Sur la présence d’éléments manuscrits Kenza Boda a confié avoir voulu « montrer qu’un écrivain numérique pouvait entretenir un rapport charnel au papier, au brouillon ».

dominique gany

Publicités

From → e-book

2 commentaires
  1. Je confirme :)… La conférence n’était pas le lieu pour cela, mais un lien peut être dévoilé ici vers la démo du Journal, pour un aperçu plus fidèle de son univers… http://www.journalduncaprice.com...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :