Skip to content

Le chiffre d’affaire du commerce en ligne belge devrait atteindre 7 milliards en 2015

by sur 7 octobre 2015

En Belgique, le e-commerce est dans un trend explosif ! Son chiffre d’affaire pour l’année 2015 est estimé à 7 milliards d’euros. Cependant, quelques autres chiffres doivent tempérer cette réalité. Ainsi, le commerce en ligne semble rester l’apanage des grosses structures car seulement 10% des PME wallonnes vendent en ligne. Pareillement, 42% des achats belges effectués en ligne se font à l’étranger, en France, aux Pays-Bas et en Angleterre essentiellement…  Aujourd’hui, même si la tendance est à la hausse, la Belgique est un élève moyen de la classe européenne en matière d’e-commerce. A titre de comparaison, notre voisin hollandais – dont le pays est finalement assez similaire au nôtre – avance un chiffre d’affaire de 15 milliards annuel d’euros, le double de la Belgique.

Focus e-commerce 02Ce mardi 6 octobre, au Cercle de Wallonie, Cap Numérique organisait un séminaire consacré au commerce en ligne. Ce Focus e-commerce réunissait plusieurs acteurs belges et étrangers du secteur. Durant la journée, les nombreux participants ont pu écouter des tables-rondes et des interventions axées sur la réalité du commerce en ligne, sur les stratégies à mettre en oeuvre pour développer son e-commerce et le rentabiliser.

L’un des objectifs de Comeos, la Fédération Belge du commerce et des services, est d’amener notre pays parmi les meilleurs élèves de la classe européenne. Pour cela, il est essentiel d’amener les commerçants belges, quelle que soit la taille de leur commerce, vers l’e-commerce et de démystifier certains préjugés qui sont autant de freins tels que :

  • l’idée que l’e-commerce va tuer l’emploi dans le secteur de la vente;
  • l’idée que l’e-commerce coûte cher;
  • l’idée que l’e-commerce est compliquer à mettre en place.

Aujourd’hui, le monde politique et les grandes entreprises belges ont bien intégré l’importance du commerce en ligne. Il s’agit de fédérer les TPE et PME, de leur faire comprendre que l’e-commerce est aussi à leur portée et dans leur intérêt. D’autant plus que l’avenir proche de l’e-commerce se décline au travers du m-commerce, c’est à dire que les achats en lignes à partir de terminaux mobiles car, ainsi que le précisait fort justement dans son intervention Henri isaac, de l’Université de Paris Dauphine : « Les consommateurs de demain naissent avec un smartphone à la main« .

Edi.pro était présent !

Focus e-commerce 03Parce que nous sommes conscient de l’importance du commerce en ligne, qu’il ne s’agit pas d’une pratique de demain mais qu’elle est déjà bien implémentée dans les moeurs des consommateurs belges (61% des Belges achètent en ligne !), Edi.pro était présent au Focus e-commerce organisé par Cap Numérique. Par ailleurs, Edi.pro organisait un concours qui permettait à trois participants à la journée de remporter un exemplaire du livre E-commerce : les bonnes pratiques pour réussir, de Damien Jacob.

Les trois gagnants du concours sont :

  • Thierry Lefèvre;
  • Andy Maesen;
  • Bruno Mortier.

Ils posent ici avec Damien Jacob, l’auteur du livre. Félicitations à eux !

Focus e-commerce 01

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :