Skip to content

Livre numérique, où en est-on en 2015 ?

by sur 26 novembre 2015

Dans la cadre du grand rendez-vous européen du livre numérique, FuturEbook, le 4 décembre prochain à Londres, une grande étude européenne sur la lecture numérique et les e-books a été commandée. Si les résultats officiels ne seront dévoilés qu’à l’occasion de FuturEbook, on peut déjà dégager cinq grandes tendances qui se sont dessinées durant l’année 2015.

1° Le smartphone prend le pas sur les tablettes et les liseuses

Près de 45% des e-lecteurs lisent sur un smartphone ! Si en 2014, la tablette (notamment l’iPad) arrivait en tête des support de lecture numérique, c’est désormais le smartphone qui endosse le maillot jaune. Cela semble s’expliquer par deux raisons majeures : l’agrandissement des écrans de smartphone lié à l’amélioration du confort de lecture et le fait que de plus en plus de monde ne veut plus cumuler les appareils (cela vaut pour d’autres secteurs que la lecture numérique); le smartphone devenant l’outil multiservices de référence.

2° Le marché est en croissance

68% des éditeurs affirment que livre numérique représente plus de 10% de l’ensemble de leurs ventes. L’an passé, à peine un éditeur sur deux annonçait dépasser la barre des 10% du chiffre d’affaire pour les ventes d’e-books. Quatre éditeurs sur dix avancent même un chiffre de vente numérique atteignant  les 20%. Un éditeur européen sur deux pense que 50% de son CA sera fait sur la vente de livres numériques d’ici 2020… Par contre, le pourcentage d’éditeurs qui produisent des applications de lecture numérique est en légère baisse, de 50,8% à 46,2% par rapport à 2014.

3° Une inquiétude liée aux géants du web

Près d’un éditeur sur deux pense que le secteur n’est pas suffisamment préparé pour faire face aux prochaines évolution du numérique et pour ainsi jouer dans la même cours que certains mastodontes de la vente en ligne. Amazon est aujourd’hui et de très loin la plateforme privilégiée pour l’achat de livres numériques. 77,1% des consommateurs privilégient le géant américain de la vente en ligne pour leurs e-books. Amazon devant nettement iBook-Apple (11,8%), Kobo (6,4%), Google Play (6,1%) et Waterstone (5,7%). A en croire de nombreux éditeurs, la tendance va s’amplifier dans les années à venir mais certains pensent aussi que le marché du livre numérique va s’élargir !

4° L’autoédition est en baisse

Selon l’étude, il semble que les auteurs qui ont eu recours à l’autoédition soient de moins en moins satisfaits. En 2014, leur satisfaction globale était de 7,1/10, elle est tombée en 2015 à 6,7. L’absence de promo autour des ouvrages et le taux de vente semblent être les raisons majeures de cette baisse de satisfaction.

5° Il existe des sujets de discordance entre auteurs et éditeurs

Entre éditeurs et auteurs, les points d’achoppement principaux portent évidemment sur les droits d’auteurs mais aussi sur le prix de ventes des e-books. Pour la moitié du grand public, les droits d’auteurs devraient être les mêmes sur les livres papier et sur les livres numériques; 37% pensent même qu’ils devraient être plus importants sur les e-books… Etonnant, plus de la moitié des consommateurs pensent que le livre numérique est vendu à un prix trop bas ! 36% pensent aussi que l’e-book devrait être vendu légèrement moins cher que sa version papier alors que 15,5% estiment que le prix devrait être le même.

Une notion importante ressort enfin de l’enquête : quel que soit le support, l’appétit pour la lecture ne diminue pas en Europe !

Publicités

From → Actualités, e-book

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :