Skip to content

Entreprendre en retrouvant le goût de l’aventure collective…

by sur 17 décembre 2015

Le monde économique est en pleine évolution, l’entrepreneur post-moderne – ainsi que le qualifie Philippe Ledent – doit anticiper les évolutions à venir car elles sont autant d’opportunités pour entreprendre. Dans un monde de plus en plus complexe et rapide, le digital contribue à une transformation sociale dans laquelle le retardataires s’exposent à des risques importants dont celui de disparaitre. Expert dans l’accompagnement des starters, Philippe Ledent pubie, chez Edi.pro, un nouvel opus consacré aux nouveaux entrepreneurs, ‘’Entreprendre en 2016 : devenir un aventurier 4.0’’, véritable vade-mecum de l’entrepreneur de demain. Rencontre avec Philippe Ledent.

1° Le monde économique est en pleine mutation, quel y est désormais la place de l’entrepreneur ?
Cela fait 20 ans que je vis au quotidien dans le monde de l’entreprise, qui me passionne énormément. J’observe aujourd’hui des mutations profondes que l’entrepreneur moderne interprétera comme autant d’opportunités pour entreprendre ! Le monde est de plus en plus complexe, incertain, rapide. L’arrivée de nouvelles technologies comme le digital entraîne une transformation sociale radicale. Et cette transformation s’accomplit à un rythme très rapide. Avant, les gros acteurs mangeaient les petits… Aujourd’hui, ce sont les rapides qui mangent les lents… On est moins dans une problématique de taille, mais d’agilité, de proximité par rapport au client, de réactivité et de flexibilité,… Les nouveaux entrepreneurs sont plus intuitifs, connectés, nomades, flexibles. Tout au long de leur existence, ils cumuleront sans doute plusieurs statuts, comme c’est déjà le cas aujourd’hui. A moins que d’ici 20 ans, les frontières entre ces différents statuts ne disparaissent complètement pour laisser apparaître le statut unique d’entreprenant…

2° Dans votre ouvrage, vous évoquez l’entrepreneur alliant les postures de l’Eléphant, du Dauphin et de l’Océan bleu… Qu’est-ce que cela signifie ?
Avant toute chose, savez-vous que la trompe d’un éléphant comporte entre 100 000 et 150 000 muscles ? L’éléphant incarne une espèce de “force tranquille” qui évite de confondre vitesse et précipitation. “L’éléphant est la bête qui dépasse toutes les autres par l’intelligence et par l’esprit” disait Aristote. Quel que soit l’usage que l’on en fait (privé, politique ou professionnel), il faut entreprendre en s’inscrivant dans le long terme et en tenant parole. C’est un point fondamental dans une économie du partage et de la collaboration ! L’entrepreneur post-moderne doit être un dauphin. Parce l’entreprise 4.0, c’est le jardin de l’intelligence collective. On peut y voir une cyber-jungle, mais également un espace de collaboration, de compétition, de partage. Le dauphin est un stratège de la bienveillance. Il pense de façon constructive et créative. Il peut changer promptement et adéquatement son comportement de façon ingénieuse afin d’obtenir ce qu’il veut, en fonction de ses possibilités. Bref il est agile. Quant à l’océan bleu, c’est penser autrement l’innovation, par la rupture et par la valeur. Cette stratégie demande à l’entrepreneur de s’aventurer au-delà des frontières connues de son marché pour sortir de l’univers concurrentiel sanglant (Océan Rouge). Le but est d’échapper à l’arbitrage entre domination par les coûts et différenciation grâce à un saut de valeur qui aboutit vers un espace stratégique vierge encore inexploité (Océan Bleu).

3° Qu’est-ce votre livre peut apporter à celui qui se lance dans l’aventure de l’entreprenariat ?
Cet ouvrage, c’est en quelque sorte un vade-mecum de l’entrepreneur du futur que j’appelle l’entrepreneur post-moderne. Ce dernier devra anticiper les évolutions à venir! Ou disparaître! Ce livre donne des pistes de secteurs porteurs pour entreprendre, qu’ils soient traditionnels ou nouveaux. Ainsi que des idées de business models innovants illustrés d’exemples concrets. Même si je suis convaincu qu’il est possible de réussir dans tous les secteurs, il y a aussi des secteurs qui émergent. Ce troisième millénaire de l’histoire moderne est marqué par des évolutions démographiques, technologiques, environnementales. Elles vont transformer durablement notre cadre et nos modes de vies. Et générer de nouveaux besoins. Dans ce contexte, et sans doute plus rapidement et plus profondément, les entreprises devront s’adapter. Et les entrepreneurs rechercher et exploiter de nouveaux créneaux. La dématérialisation de l’économie favorisera le développement de services au départ de n’importe où, et l’émergence de plus petits acteurs. Cet état d’esprit digne de celui des premiers grands aventuriers de l’époque moderne, honore celles et ceux qui veulent entreprendre. Ils feront taire les oiseaux de mauvais augure qui prétendent que notre temps est celui des crises et des catastrophes. Entreprendre en 2016, ce sera avant tout une question de posture, de confiance en l’avenir !

Entreprendre en 2016 : devenir un aventurier 4.0
Philippe Ledent
Edi.pro – Décembre 2015
ISBN : 978-2-87496-307-0

L’auteur – Philippe Ledent

Philippe Ledent est un homme de la terre. Et un homme de terrain. Pour lui, entreprendre est un état d’esprit, l’univers des PME le passionne. Un indépendant c’est d’abord une personne courageuse qui a osé. Philippe Ledent est actif au sein de différents conseils d’administration dont celui de FIVE Insurance Company qu’il préside. Il a fondé deux cabinets de conseils pour PME ainsi que Challenge qui épaule les starters en Wallonie. Il est enfin vice-président de l’UCM et membre de la Commission Buysse sur la bonne gouvernance. Son expérience internationale, il la vit au quotidien en sa qualité de président du CESGR, rassemblant les partenaires sociaux de la Grande Région.

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :