Skip to content

Booktubeurs… les réseaux sociaux d’images au service de la critique littéraire

by sur 15 janvier 2016

Les réseaux sociaux ne sont pas que des outils ludiques ! De plus en plus, ils trouvent leur place dans les univers professionnels. Quelle entreprise ne dispose pas aujourd’hui de sa page Facebook ? Les managers sont sur LinkedIn ou sur Viadeo; les journalistes diffusent leurs articles via Twitter; beaucoup de chaines télé prolongent leurs programmes sur YouTube ou sur Facebook… Chaque secteur professionnel trouve une application aux réseaux sociaux. Mieux encore, il se crée de nouveaux métiers à travers les réseaux sociaux. Celui de community manager (ou gestionnaire de communauté) a trouvé sa place depuis quelques années désormais mais il en existe d’autres, dont celui de booktubeur… En quoi cela consiste-t-il ? Simplement à commenter et à partager des découvertes littéraires sur une chaine sociale comme YouTube ou DailyMotion pour donner au public l’envie de lire !

A l’origine, le phénomène des booktubeurs vient des Etats-Unis, où il est né dans les années 2000, avant d’envahir la Canada et l’Angleterre. Mais il a rapidement conquis le continent européen en débarquant en Espagne, d’abord, pour mieux gagner la France ensuite. En Belgique, le microcosme reste plutôt pauvre, pour l’instant, mais il pourrait aussi se développer si l’une ou l’autre locomotive prend la tête du convoi. Qu’on ne s’y trompe pas, les booktubeurs ne sont pas des fans du digital qui font des sketches plus ou moins comiques sur YouTube ! Non, ce sont de vrais lecteurs, des dévoreurs de livres qui, pour la grande majorité, savent de quoi ils parlent et savent s’exprimer face à une caméra. Leurs conseils lecture sont souvent pertinents, bien argumentés et leurs interventions en ligne bien préparées.

Clairement, ce sont des professionnels – même si pour la plupart d’entre-eux c’est encore loin de générer un salaire suffisant pour vivre* – qui s’expriment dans différents domaines de la littérature et de l’édition, du roman à la BD en passant par les livres à thèmes comme la cuisine, l’histoire ou le bricolage… Issus en droite ligne de la génération internet, les booktubeurs ne sont rien d’autre que des influenceurs comme il en existe dans de nombreux autres domaines sur le net et sur les réseaux sociaux. Leur travail consiste à dévorer de nombreux ouvrages et de partager dans leur communauté leur avis afin d’inciter – ou pas – à lire ces ouvrages. Ils sont, quelque part, les critiques littéraires 2.0… avec les dérives que cela peut aussi comporter puisque, face à l’ampleur du phénomène, nombreuses sont les maisons d’édition qui « courtisent » les booktubeurs dans le but de booster leurs ventes. Après tout, ces maisons d’édition faisaient aussi les yeux doux aux critiques littéraires « traditionnels »… c’est une stratégie marketing comme une autre !

Quelques booktubeurs à suivre :

———-
* par contre en complément d’une autre activité, le booktubing peut être un apport intéressant.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :