Skip to content

Le livre audio a le vent en poupe !

by sur 29 mars 2016

Le livre audio est né dans le dernier quart du 19e siècle avec le développement du phonographe qui permit alors de mettre la littérature à portée d’oreille des aveugles, en plus du système Braille développé à partir de 1825. Le livre audio a connu un réel engouement jusque dans les années ’60 où il a commencé à décliner fortement mais, depuis peu, il a de nouveau le vent en poupe. Certes, ses ventes ne représentent qu’un petit pourcent du total du marché du livre… et encore 70% des ventes de livres audios concernent la littérature pour enfants.

Les nouvelles technologies mettent à disposition du plus grand nombre l’équipement utile à la lecture audio. Aujourd’hui, un smartphone ou une tablette suffit… Par ailleurs, le temps passé en trajet, soit en voiture, soit en transports en commun, est de plus en plus important. L’addition de ces deux facteurs semble avoir créé un nouvel essor pour le livre audio. Effectivement, lire réclame du temps… du temps nous en passons dans la voiture, dans le bus ou dans le train et certains utilisent ce temps pour lire. Si dans les transports en communs l’on peut encore sortir une liseuse, une tablette ou un livre imprimé, ce n’est évidemment pas le cas au volant. Par contre, insérer un livre dans le lecteur MP4 ou CD est de l’ordre du possible et cela permet de meubler de façon intelligente le temps passé sur la route (et dans les embouteillages).

Si nous ne disposons pas encore de chiffres fiables pour la Belgique, chez nos voisins français, 8% de la population disent avoir expérimenté la lecture audio. Le phénomène est pris au sérieux Outre-Quiévrain ! En effet, le Syndicat National de l’Edition (SNE) a mis en place, en 2015, une Commission des Editeurs de Livres audios dont la mission sera la promotion. « La nouvelle commission s’attachera à promouvoir le livre audio auprès des prescripteurs : libraires, bibliothécaires, journalistes, et du grand public, adulte et jeunesse, ainsi qu’auprès des enseignants et des institutions culturelles. Il s’agit d’en expliquer les usages et le potentiel à l’heure du numérique et d’une gestion nouvelle du temps et des loisirs »(1) explique Valérie Levy-Soussan, Vice-Présidente de cette Commission.

Désormais, nos voisins français disposent d’un catalogue de plus de 3000 titres. En outre, de plus en plus de grandes voix du cinéma, du théâtre ou de la télévision prêtent leur concours à l’enregistrement des livres audios, ce qui ajoute un attrait supplémentaire pour le public. Certes, on est encore loin des marchés allemands (5% du chiffre d’affaire des ventes globales de livres en 2014) et américains (10%) mais le développement est en marche.

La synthèse vocale pour faire chuter les coûts !

D’autant plus que les technologies risquent d’accentuer encore ce développement. Si la majorité des enregistrements reposent toujours sur des voix humaines, la synthèse vocale – une technique informatique(2) qui crée de la parole artificielle à partir de n’importe quel texte – permet désormais de produire des livres audios . Certes, la synthèse vocale ne peut pas égaler la voix humaine pour exprimer des émotions ou des tonalités particulières, mais elle permet d’obtenir un livre audio beaucoup plus rapidement et, in fine, à des coûts moindres… Un argument que les éditeurs risquent de prendre en compte pour accentuer le développement de cette forme de lecture.

—–
(1) France : le livre audio finalement reconnu par ses pairs éditeurs, par Clément Solym, on http://www.actualitte.com, 22 janvier 2015
(2) Pour les férus de technologie, la synthèse vocale s’appuie à la fois sur des techniques de traitement linguistique, notamment pour transformer le texte orthographique en une version phonétique prononçable sans ambiguïté, et sur des techniques de traitement du signal pour transformer cette version phonétique en son numérisé écoutable sur un haut parleur.

Publicités

From → Actualités

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :