Skip to content

Les libraires belges s’inquiètent fortement de la taxe sur les jeux de hasard

by sur 10 mai 2016

En mars dernier, le Gouvernement Fédéral annonçait la création d’une nouvelle taxe sur les jeux de hasard dont le but est de combler une – petite – partie du budget fédéral… Pour rappel, lors de cette annonce, la somme à trouver pour réaliser le budget était de l’ordre de 1,3 milliards d’euros. Le retour fiscal sur cette taxe supplémentaire était estimé en mars à quelque 75 millions d’euros pour l’état… Une estimation retombée à 39 millions d’euros en avril ! Taxe supplémentaire car, en effet, il existe déjà une taxe régionale sur les jeux de hasard, cette nouvelle taxe fédérale de 21% porte, pour sa part, sur la marge brute des opérateurs de jeux de hasard. Si évidemment les casinos sont les premiers concernés par cette taxe, d’autres secteurs, comme l’horeca ou la librairie, sont directement touchés…

En effet, avec les jeux de grattage, le loto ou les paris sportifs, certaines librairies assurent jusqu’à 30% de leurs revenus. Les jeux de hasard amènent des clients spécifiques dans les librairies, ces clients en profitent pour acheter autre chose, snack, journal, paquet de cigarettes,… La crainte de nombreux libraires est de voir le rapport de gain des jeux de hasard baisser et donc de voir de nombreux joueurs se détourner de cette activité. Moins de joueurs = moins de clients = moins de revenus sur les jeux mais aussi sur les autres produits que ces clients achètent en parallèle. En outre, ainsi que le précise un libraire indépendant de Jette, cette taxe sur les jeux de hasard risque fort d’être un mauvais calcul car : « s’ils taxent plus mais que la moitié des joueurs se détourne des paris légaux pour jouer sur des sites illégaux, le calcul risque de ne pas être payant…« .

Pour subsister, les libraires sont contraints de diversifier leur activité en y ajoutant d’autres services comme les points Poste ou la vente de boissons et de bonbons, par exemples. Bref dans un secteur – celui des libraires indépendants – déjà confronté à de graves difficultés économiques, cette nouvelle taxe sur les jeux de hasard risque fort de sonner le glas de certains commerçants…

Advertisements

From → Actualités

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :