Skip to content

Le papier électronique pour remplacer les liseuses ?

by sur 30 mai 2016

Il y a maintenant un peu plus de deux ans que Sony présentait une feuille de papier électronique. Développée dans le but de surmonter certaines limitations liées aux écrans d’ordinateurs classiques, cette technologie – aussi parfois appelée encre électronique ou e-paper, en anglais – est une technique d’affichage sur support souple (ex. papier ou plastique) que l’on peu modifier de façon électronique en temps réel. Une technologie qui présente les avantages électroniques tout en se rapprochant de l’apparence du papier mais qui, surtout, présente un énorme avantage par rapporte à la liseuse : l’e-paper ne nécessite, en effet, pas d’énergie pour laisser un texte ou une image affiché. Contrairement aux techniques d’affichage électroniques classiques qui nécessitent un rétro-éclairage ou l’émission de photons, le papier électronique est purement réflectif et utilise la lumière ambiante de la même manière que le papier classique.

Une technologie qui a déjà trouvé pas mal d’applications dans le domaine du marketing (dans l’affichage publicitaire  ou le packaging notamment) mais aussi de la vente – certaines grandes surfaces remplacent déjà les étiquettes de prix par de l’affichage sur papier électronique -, de la culture (dans les musées et les expositions pour commenter des oeuvres) ou encore dans le secteur du multimédia pour l’affichage des écrans de smartphones. La presse quotidienne commence évidemment à s’intéresser à l’encre électronique et ses possibilités tandis qu’à Londres, depuis décembre 2015, le gestionnaire du réseau de bus teste le papier électronique dans certains arrêts de bus où les traditionnels horaires en papier sont remplacés par des affiches e-paper qui permettent de donner de l’information en temps réel, notamment les temps d’attente.

Reste, bien entendu, le marché du livre numérique où l’e-paper se positionne de plus en plus pour remplacer la liseuse qui n’a jamais vraiment trouvé son public. Cette technologie qui permet d’accéder à des fichiers, d’effectuer des notes manuscrites à l’aide d’un stylet et de les partager sur un support souple qui se rapproche du papier semble promis à un bel avenir dans l’univers de la lecture.

Lorsque l’on demande aux lecteurs ce qui les attire dans le livre papier traditionnel, il apparaît clairement que la souplesse et la flexibilité du support, le plaisir de pouvoir griffonner sur le livre et même le plier sont indissociables d’une bonne lecture… des caractéristique que l’on retrouve avec le papier numérique. Il est, bien sûr, trop tôt pour se prononcer mais l’e-paper pourrait bien réussir à s’imposer dans le coeur et dans les habitudes des lecteurs, là où les liseuses ne l’ont jamais vraiment fait.

Comment fonctionne le papier électronique ?

Le marché du papier électronique est en expansion. Si l’on en croit l’étude récente menée par le bureau d’études américain Credence Research, le marché devrait atteindre un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de dollars à l’horizon 2022. Le papier électronique fonctionne avec de minuscules capsules contenant des microparticules noires et blanches chargées électriquement (négativement pour les noires, positivement pour les blanches). Les capsules sont disposées entre deux feuilles transparentes de verre ou de plastique (pour obtenir un écran souple), chacune dotée d’un circuit imprimé semi-conducteur. A l’application d’un champ électrique positif à la surface de la feuille, les particules noires migrent vers la surface et deviennent visibles. Idem pour les particules blanches lorsqu’un champ négatif est appliqué.

Publicités

From → Actualités, e-book

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :